logo-header
photo-off
BOUTON-ACTU-off
cadenas-off
Archives


Travaux d’élèves

En travaillant sur la séquence des contes, les élèves de sixième ont dû identifier les caractéristiques de ces textes et ont été ensuite invités à rédiger un conte suivant un schéma narratif imposé en utilisant les tournures de phrases des conteurs classiques… Voici deux versions de la même histoire…

  

         Il était une fois, un roi qui vivait avec sa fille, la plus belle qu’on eût su voir.

          Un jour arriva l’événement le plus horrible qu’on puisse imaginer : la princesse fut enlevée par le plus laid des dragons.

          Le roi fit une demande d’aide à ses chevaliers mais seulement trois se portèrent volontaires pour sauver la princesse. Les trois guerriers allèrent à la recherche de la princesse. Le premier soldat attaqua le monstre mais fut carbonisé. Le deuxième se mit à courir mais se fit piétiner. Le seul soldat restant tomba et fut dévoré. Le roi était désespéré, il demanda aux autres guerriers mais tous s’enfuirent. Le cuisinier arrivait avec ses plats vers la porte et entendait le roi pleurer. Il entra pour dire qu’il avait l’idée la plus intelligente : empoisonner le dragon. Le père de la jeune fille alla prévenir son soldat le plus discret pour apporter le repas empoisonné. Le dragon se méfiait alors il emprisonna le soldat mais comme il avait très faim, il avala le plat. Le dragon mourut le lendemain.

          De retour au pays, la princesse apprit la ruse de son sauveur et épousa donc le cuisinier. Ils vécurent heureux avec beaucoup d’enfants. Ces derniers cuisinaient aussi bien que leur père et préparaient de bons petits plats tous les jours.

 

 Logan 6F

 

   Il était une fois, dans un royaume lointain, un roi et sa fille. Celle-ci était belle comme un ange et si douce qu’elle causait la joie du peuple. Son père était si courageux et si aimable qu’il se faisait aimer par tout le royaume.

    Un jour, alors que le seigneur était en promenade, la princesse se fit enlever par un dragon. En rentrant, son père la chercha désespérément. Il regarda le sol de la cour et aperçut les empreintes de cet affreux animal.

   dragonRed [800x600]Le roi envoya trois chevaliers tuer la créature. Le plus grand se fit carboniser, le second lui blessa la patte mais le dragon le piétina et le plus jeune se fit manger. Quand sa majesté apprit cette nouvelle, il se désespéra. Sur son trône, il essaya de trouver une idée, en vain. Il demanda aux servantes, elles avaient peur et n’avaient aucune idée.  Le magicien en avait une mais le roi la trouva stupide et ridicule. Ce fut au tour du cuisinier, il pensa à préparer un repas empoisonné pour cet horrible monstre. Le roi trouva  cette idée très rusée ! Quand il fut prêt, les deux hommes apportèrent ensemble ce repas. Dès qu’il le flaira, le dragon se jeta sur le plat et le dévora.

   Quelques heures plus tard, le dragon était mort et la princesse libérée. Le cuisinier poussa un large soupir en voyant la beauté de cette jeune fille. Ce qui le fit remarquer d’elle. Le roi expliqua à la princesse d’où venait cette idée pour la libérer et sa fille résolut d’épouser son sauveur.

   Quelques jours plus tard, ils se marièrent. Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants. Le cuisinier leur prépara de bons petits plats.

                        Fin

 CHARLINE 6F

                                                                                                                                                                                  Article rédigé par Claire Desgaches et

                                                                                 mis en ligne par Maëva Veyre 4°F